< Retour aux newsletters7 Avril 2017
Annoncer sa Levée de fonds dans les médias

Vous avez levé plus ou moins d’un million d’euros ?

Il y a 5 ans encore, les levées de 500K faisaient les gros titres et, même avec 100K, il était possible de faire la Une de Frenchweb. C’est désormais de l’histoire ancienne. En-deçà d’1M et à l’exception de médias spécialisés comme Maddyness, il faudra généralement se contenter de brèves ou compilations hebdomadaires/mensuelles des levées, même si cela reste une belle et facile occasion de faire parler de sa startup !

Il y a ensuite 2 écoles pour l’annoncer : exclusivité médiatique ou pas ?! Généralement recommandée, l’exclusivité médiatique signifie que vous donnez l’information en priorité à 1 média (ou 2–3 maximum, mais qui ne doivent absolument pas être concurrents : Maddyness + Le Figaro entrepreneurs : Ok / Frenchweb + Les Echos : non). Cela permet de s’assurer d’un bon écho médiatique de qualité, mais peu avoir pour revers de froisser les médias non concernés par cette exclusivité et/ou comme conséquence une non-reprise de la levée s’ils estiment que l’information est périmée lorsqu’ils recevront votre communiqué de presse 24 à 48h après les autres. Qualité VS Quantité.

Que doit comporter votre communiqué de presse ?

  • Le montant, en 1er lieu ! Tout dépend de ce chiffre, donc si vous ne voulez pas l’indiquer, n’espérez pas d’échos.

  • Répondez ensuite aux 5 questions clefs de tout journaliste : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? + Pourquoi ?!

Voici un top 10 non exhaustif des médias à viser, et à adapter selon votre secteur :

1. Les Echos

2. Maddyness

3. Frenchweb

4. Journal du Net

5. Le Figaro Entrepreneurs

6. Challenges

7. La Tribune

8. L’Usine Nouvelle

9. Le Monde

10. L’ADN

Annoncer sa levée de fonds est un signal très positif… dans notre écosystème ! Pour vos clients, lever des fonds n’est pas une nouvelle très rassurante car cela signifie que vous n’êtes pas encore rentable et peut donc envoyer un mauvais signal. Nous ne nous en apercevons pas forcément, mais quelques startups choisissent de ne jamais communiquer sur leur(s) levée(s) de fonds. A vous de choisir !

avec la collaboration de Caroline de Anaxago’s Agora, Claire Caminati de Kalima RP, Damien de PPM & Thibault de Cap&Cime !

S'abonner à la newsletter
Votre feedback
sur la newsletter
Votez pour les
prochains sujets
Suggérer des
idées de sujet